Les consultations individuelles

Un accompagnement pour enfin se réconcilier avec la nourriture !

Compulsions alimentaires, alternances d’hypercontrôle et de pertes de contrôle, prises alimentaires émotionnelles engendrant de la culpabilité ou de l’inconfort, rejet de son corps et dévalorisation constante, pensées obsessionnelles sur la nourriture : quoi manger, quand manger, comment et quand s’arrêter… Connaissez-vous cela ?

Pourquoi la diététique psycho-comportementale ?

Manger ne devrait pas être une souffrance, ne devrait pas faire l’objet d’un contrôle mental permanent, de restrictions alimentaires, d’anxiété ou de questionnements perrpétuels. C’est pourtant la raison principale pour laquelle on me consulte : parce que manger et vivre avec son corps devient une souffrance.

Pourtant, de nombreuses personnes ont passé une bonne partie de leur vie à faire des régimes, à tenter de mettre fin à leurs compulsions alimentaires, à essayer tant bien que mal de maigrir mais à reprendre ce poids une fois les restrictions du régime levées. Beaucoup de personnes n’arrivent plus à manger sereinement et à comprendre leurs propres besoins, n’arrivent plus à ressentir leur faim, leur satiété et leur rassasiement ou à s’alimenter sans règles et restrictions.

On peut passer des heures à se demander quoi manger, comment manger ou quand manger, être complètement perdu et obsédé.e par la balance et le poids dès que l’on sort de son cadre imposé.

Beaucoup d’ailleurs ont pu développer des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA), qu’ils soient restrictifs (comme l’anorexie mentale ou l’orthorexie) ou compulsifs (comme la boulimie et l’hyperphagie boulimique).

L’objectif de mon accompagnement : vous aider à enfin apaiser votre relation à la nourriture et vous réconcilier avec, pour de bon. Que manger redevienne simple, intuitif et durable, grâce à des outils et exercices pratiques, mêlant psychologie et comportement alimentaire.

Manger devient une souffrance, entre restrictions et compulsions

On ne ressent plus ses propres signaux internes (faim, satiété, rassasiement)

On mange systématiquement en réponse à de fortes émotions puis on culpabilise

On mange compulsivement et en perdant le contrôle

On devient obsédé.e par la nourriture, on a peur de trop manger ou mal manger

On ne parvient pas à réguler un poids de forme, il y a constamment des effets yoyo

On veut contrôler et restreindre l’alimentation, on évite certains aliments

Et si on pouvait remanger autrement ?

Je peux vous aider, grâce à un suivi régullier et personnalisé de diététique psycho-comportementale : une approche mêlant diététique, nutrition, travail du comportement alimentaire et psychologie.

Réapprendre à ressentir et honorer ses sensations alimentaires

Lorsque l’on a un comportement alimentaire troublé, on peut avoir beaucoup de difficultés à ressentir, comprendre et honorer ses sensations. La faim notamment, a pu être inhibée et non écoutée lors de restrictions, on peut aussi avoir peur de répondre suffisamment à sa faim ou ne pas savoir y répondre par peur de trop manger ou de mal manger. De la même façon, retrouver la satiété et le rassasiement est important dans la régulation du comportement. Pouvoir s’alimenter selon ses besoins et son système faim/satiété est donc essentiel pour remanger sereinement

Faire la paix avec l’alimentation émotionnelle

Manger en réponse à des émotions est quelque chose de normal : écouter nos envies de manger émotionnelles fait partie de notre régulation alimentaire et émotionnelle. Néanmoins, lorsque l’alimentation émotionnelle provoque une souffrance, de la culpabilité, lorsque ces prises alimentaires sont subies et non choisies, qu’elles sont engendrées par des pertes de contrôle de façon systématique, nous réapprenons lors de l’accompagnement à mieux les vivre : à comprendre et accepter ses émotions et à manger de façon consciente avec satisfaction, mais aussi à réguler ses émotions par d’autres biais que l’alimentation.

Se libérer des compulsions alimentaires

Les causes des compulsions et des crises alimentaires sont multiples : hypercontrôle, restrictions cognitives et alimentaires, pensées limitantes, croyances, émotions fortes… L’objectif est dans un premier temps de déterminer les causes propres à vous et de vous donner des clés pratiques pour apaiser ces comportements. A l’origine des compulsions, beaucoup de biais cognitifs du type « foutu pour foutu« , de dévalorisation de soi, de sentiment d’impuissance et d’échec qui entretiennent ces cercles vicieux. C’est pourquoi j’introduis dans mes séances un travail de fond sur l’estime de soi.

Se libérer de l’hypercontrôle et des restrictions

La majorité des comportements alimentaires englobant des pertes de contrôle sont dus à de l’hypercontrôle mental, à de la sur-conscientisation et une difficulté à adopter de la flexibilité dans son alimentation. Beaucoup de croyances alimentaires, de règles rigides, de biais cognitifs et de restrictions modifient notre comportement et notre rapport à l’alimentation. Mon rôle est de vous aider à vous libérer de ces pensées obsessionnelles, de cet hypercontrôle et de ces restrictions mentales et alimentaires, et vous réapprendre à créer une alimentation flexible, sereine et en accord avec vos besoins et votre santé, en comprenant comment y répondre.

Se réconcilier avec son corps et le traiter avec bienveillance

Le fait que l’on soit satisfait de son corps n’est pas toujours relié à notre poids. La preuve : combien de fois peut-on perdre du poids, et tout de même se faire la réflexion qu’on ne s’aime pas ? Combien de fois s’est-on déjà dit qu’il fallait perdre encore plus de poids pour s’aimer, qu’à tel poids tout irait mieux ? La bienveillance corporelle se déveleloppe et se travaille, l’amour et l’estime de soi aussi. D’ailleurs, beaucoup de personnes pensent qu’une fois qu’elles auront un certain poids, elles pourront commencer à s’aimer et à faire plein de choses qu’elles rêvent de faire. Que diriez-vous de recommencer à vous aimer, là tout de suite, sans attendre que votre corps change ?

Le déroulement des séances

La première consultation

La première séance nous permet d’approfondir en détails vos problématiques et vos attentes pour un suivi. Elle me permet d’en apprendre plus sur vous, votre mode de vie, votre environnement, votre passif avec l’alimentation, votre histoire personnelle et l’histoire de votre comportement alimentaire. Je vous poserais plusieurs questions sur vos habitudes de vie et alimentaires, mais aussi sur vos ressentis corporels, votre rapport à la nourriture et au corps, vos pensées et émotions.

Nous pourrons cibler et mettre des mots sur les comportements alimentaires qui provoquent une souffrance pour vous : leurs causes, les facteurs qui les maintiennent et qui en sont à l’origine.

La séance est basée sur un travail d’équipe et la co-création de la prise en charge. A l’issue de cette première heure de rencontre, nous pourrons déterminer si vous comme moi souhaitons démarrer ce suivi ensemble. Nous établirons ensemble les objectifs de la prise en charge ainsi que les thématiques qui seront importantes à travailler pour vous aider à résoudre vos problématiques (par exemple, la sensation de faim, le rassasiement, la satisfaction, les émotions, les compulsions, la restriction cognitive…). Nous déterminerons également une fréquence de suivi adaptée et une durée approximative de suivi.

Les consultations de suivi

En séances de suivi, nous commencerons à travailler ensemble sur vos problématiques et les objectifs que nous avions définis lors de notre première rencontre. A l’issue du premier rendez-vous, mais également entre chaque séance, je prépare les séances suivantes pour qu’elles soient les plus constructives et aidantes pour vous.

Chaque séance est basée sur la co-création et le travail d’équipe ; il est important pour moi de vous aider à développer des capacités d’auto-observation et de compréhension de soi, raison pour laquelle la diététique psycho-comportementale est très axée sur le fait de vous aider à faire émerger vos propres solutions.

J’aime décrire les séances de suivi comme telles : beaucoup d’échange et de dialogue, de la pédagogie, de l’apprentissage et de la pratique. Je vous proposerai régulièrement divers exercices pratiques, ensemble en consultation et entre deux séances de votre côté (exercices écrits, de réflexion, d’observation, expériementations dans l’alimentation…).

La thérapie sera toujours amenée à évoluer selon les besoins les plus importants pour vous ; les objectifs fixés ne sont jamais figés, ils sont aussi respectueux de votre propre rythme.

Informations sur les séances :

Les séances durent 1 heure et coûtent chacune 50 euros. Je vous propose des factures pour que vous puissiez être remboursé(e) par votre mutuelle.

Je propose des consultations en cabinet à Paris 15ème, au 57, Boulevard de Vaugirard, ou en visio via la plateforme Doctolib.`

Les rendez-vous devront être annulés ou déplacés au moins 24 heures à l’avance, ils seront sinon facturés.